Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Partenaires de l'aventure

PART 2011

12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 19:38

Ciao Danube

Tchao DanubeEn mode cavale infernale à vélos, on décampe sur la route du soleil. Depuis 5 jours on a pris la décision de bifurquer l’itinéraire à cause de la première vague de froid qu’on a pris de plein fouet à Bratislava. Une vague de froid blême. Un Froid de décembre. Avec un ciel laiteux, blanc comme un linge. Le vent qui souffle, coupant les jambes et l’énergie de poser le piano dehors. L’humidité aussi. Va falloir se remettre en quête du soleil. Bien dommage cet avertissement du froid, qui nous a empêché d’investir des lieux dans la ville en musique, vu l’accueil et l’envie de triper qui existait autour de nous. Mais voilà, c'est un peu bizarre pour certains, mais nous, notre premier boss, c’est le soleil. Et l’itinéraire se trace en fonction de son imprévisibilité.

 Un an de plus. On quitte le Danube, pour redescendre le plus rapidement possible. Direction Slovénie, puis un bref aparté en Italie, le temps de rejoindre le port de Genova, et arriver au Maroc par Ferry. De là, on verra. Cap sur le sud de l’Espagne, ou le Portugal. Pour passer un hiver moins intransigeant.  Course contre le temps. Le climat. A pleine balle. C’est marrant : on a traversé 6 pays en 7 mois (Italie, Grèce, Bulgarie, Romanie, Hongrie, Slovaquie)…Et on vient d’entre traverser 4 en 4 jours (Slovaquie, Autriche, re-Hongrie, Slovénie). On est à Ormoz, sur l’itinéraire de Ljubljana. Maintenant que le contrôleur de batterie a été remplacé, en temps ensoleillé, on fait 60 km par jour.

Chance : le soleil veille sur nous depuis notre départ. Les jours raccourcissent. Le soleil arrive à 8h, la nuit à 18. On compose dans ces horaires, donc.

Un an de plus sur les routes.  Des rêves qui continuent d’affluer dans les poches, même si les poches ont des trous, et les yeux quelques cernes. L’automne annonçant l’hiver, des toiles d’araignées volent en filament dans le paysage des campagnes, en ruban d’adieu à l’été révolu. Nous, on trace.

A l’heure où on écrit, on est attablés devant deux crêpes maison et un café, offerts par la patronne. Dans la salle d’à côté, un accordéoniste ne se lasse pas d’entamer des bourrées locales, qu’un car de touristes retraités déguste, à coup de valses (et de vin blanc) effrénées. Et dehors, une bonne dizaine de petits vieux tiennent une assemblée devant notre embarcation, et le câble électrique qui sort du vélo… TOUT-VA-BIEN !

Partager cet article

Published by Pianotrip - dans Les Brèves
commenter cet article

commentaires

alfonce.p 22/10/2010 19:09


bonjour a vous une amie,(samera) m'a parlé de vous me disant que vous cherchiez
des contactes sur le Portugal..
il ce trouve que j'y habite et que je suis, avec mon amie, en train de monter un lieux de résidence artistique
qui est également une petite ferme ou l'on avance doucement sur l'autonomie....
pour l'instant nous ne somme pas tous a fait en situation de recevoir, il y a encore beaucoup de traveaux, mais au vue de vos photos de voyage vous ne semblez pas difficiule
alors pour quoi pas ...
prenon contacte

notre maison d'habitation, le blog n'ai pas du tous a jour, elle est quasiment fini nous vivons a l'intérieur...
http://intuitivemaison.blogspot.com/

image du lieux
http://diaporamalua.blogspot.com/

nous somme artiste danse video ...
il y a surement des échanges possible...


fabien 22/10/2010 08:49


Salut les amis !!!!!
Je vous envoie un petit mot d'Annecy, vous connaissez ??????
Je suis chez un ami qui m'héberge et mets le cap sur Aix aujourd'hui pour arriver à chambé demain matin afin de permettre aux amis de m'accompagner pour ce retour à la maison. Drôle de sentiment
que de revenir chez soi. Déjà un peu de mélancolie, la joie de retrouve ses amis, l'envie déjà de repartir pour un nouvel épisode, la crainte de retrouver les mauvaises habitudes de notre vie à
l'occidentale... etc...
Vu la météo peu clémente, vous avez bien fait de foncer vers le sud. Depuis 10 jours (à part hier), que du gris et un froid humide... Pas du tout fait pour faire du vélo...
Je continue de vous suivre de très près, pour voyager avec vous et vous souhaite encore plein de méga trips avec le piano !!!!! Fabien


aurelienlaureetkira 17/10/2010 12:33


c'est trop trop trop bon de vous lire.
on adore vous voir tous ces projets en tete et surtout, de vous diriger vers le sud, ca fait chaud pour vous!.
kiffez descendre, nous, on remonte dans nos montagnes ardechoises, où le nouveau poil (!!!) fonctionne a merveille ( 25° en 10 minutes, ca change la vie!)
tout de bon pour vous et plein de bisouxxxxx


ophelie 15/10/2010 22:57


salut les topains!! merci pour vos newsletters! PH est en Espagne, il ecrit son bouquin, il rentrera dans chnord pour noel. de mon coté j ai comme promis repris les etudes, master 1 de psy soc et
interculturelle à bruxelles, super interessant mais dure dure d avoir un telephone portable, de gerer une montre et des horaires, de prendre le bus, masi surtout...d avoir des cours de 4 a 5h d
affilé, nos cours c d conferences!!! il m aura fallu 4semaines pour ne presque plus m endormir (la theorie et le surplace ca fatigue!), ne plus etre en retard et ne plus devoir partir avant..bref,
kiffer vos pédales!
au fait, a notre retour il y avait pas mal de monde sur la grand place, on n a meme pas pu discuter avec des gens, trop submergés par des micros et cameras, alors j ai pas reussi a voir ta maman
christophe...
gros bisous, bruxelles se coldifie mais ciel bleu ensoleillé, jvous en envoie un peu!
ophelie


Joyce 15/10/2010 19:01


Vous déchirez! Vous êtes des rois! Enjoy!!... Si vous êtes au Maroc ou en Espagne, j'espère qu'on pourra se débrouiller pour passer vous voir.. Des bizzzz